Partagez|

Harry Potter [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Etudiant en 2ème Année

Etudiant en 2ème Année
Harry Potter
✧ Messages : 106
✧ Feat. : Animagus Loup Non-Déclaré
✧ Chocogrenouille(s) : 1171

MessageSujet: Harry Potter [Terminé] Mer 15 Mar - 14:06










Carte de sorcier anonyme.........................................


Prénom(s) : Harry,  James
Nom : Potter
Date de naissance et âge : 22 ans. 31 Juillet 1980
Origine : Anglais de Sang-Mêlé
Orientation sexuelle : Homosexuel (mais le cache)
Signe(s) particulier(s) :  - Une fine cicatrice en forme d'éclair sur le front,
- son œil droit semble avoir perdu de son éclat si on regarde de près
- Il a aussi parfois des comportements un peu sauvages comme grogner, renifler l'air ou s’ébouriffer tel un animal.
- Harry est Animagus non déclaré et c'est un renard roux aux poils particulièrement denses et ébouriffés avec un beau regard vert pur.
Baguette : Bois de houx, 27.5 cm, bois de houx, plume de phoénix
Animal de compagnie : Un bébé chouette des neiges du nom de Hope.
Amortentia : Un subtil parfum de vanille ou de fruits rouges  
Patronus : Un cerf
Epouvantard : Alterne entre un détraqueur ou une scène où ses amis se détournent de lui en apprenant son homosexualité
Ancienne école :Poudlard 
Ancienne maison : Gryffondor
Couleur préférée : jaune soleil
Année d'étude : 4ème année 
Sortilège favori : Experlliarmus
Groupe : je dirais chocogrenouilles

Code ? : ok
Comment avez-vous connu le forum? : membre de la V1



Harry James Potter  


Accumulation de Sorcellerie Particulièrement Intensive et Contraignante:


Le candidat obtient ses ASPIC  avec une des notes suivantes :

O (Optimal) ;
E (Effort exceptionnel) ;
A (Acceptable).


Le candidat échoue à ses ASPIC s'il obtient une des notes suivantes :

P (Piètre) ;
D (Désolant) ;
T (Troll).

Optionnel
DIVINATION :T
VOL : O
SOINS AUX CREATURES MAGIQUES : E

Obligatoire
BOTANIQUE : A
DEFENSE CONTRE LES FORCES DU MAL : O
HISTOIRE DE LA MAGIE : A (C'est la partie le concernant qui l'a sauvé^^)
METAMORPHOSE :  E
POTIONS : A
SORTILEGES :  O
ASTRONOMIE : A



Fiche de personnage



Vraiment ? Avez-vous réllement besoin que l'on vous raconte l'histoire d'Harry Potter ? Que ce soit de manière plus ou moins élaborée, poétique, jalouse ou dédaigneuse. Tout le monde l'a considérée une fois après l'avoir lu dans un bouquin d'histoires ou via le journal. Si les enfants de nés-moldus ignoraient encore son nom après que bambin, il ait survécu au plus grand mage noir des temps modernes par hasard, aujourd'hui tous le connaissent pour l'avoir sciemment et vraiment défait à 17 ans. Car c'est en effet son plus récent et plus brillant éclat, après un an de cavale avec ses amis pour détruire les bouts d'âme de Voldemort.

Lié à lui par une prophétie, l'orphelin a grandi en parallèle avec le pouvoir du Lord qui retrouvait ses capacités, alternant entre ombre et lumière, avant de se décider pour la seconde option lorsque 13 ans après les premiers événements il décida de réapparaître, officialisant les propos de sa Némésis criant à son retour depuis longtemps. Bien avant cette journée funèbre, le jeune sorcier avait déjà plusieurs fois affronté le Mage, en fait, à chaque fin d'année, comme un genre de diplôme de survie systématique. À croire que quelqu'un avait décidé d'écrire des bouquins sur lui et que cet auteur peu scrupuleux devaient finir son histoire par un final épique. C'est donc ainsi que ses 7 années de Poudlard se déroulèrent en parallèle à l'évolution de Voldemort. La pierre philosophale, la chambre des secrets ouverte par l'héritier de Serpentard, les retrouvailles avec son parrain accusé à tort -comme lui en seconde année d'ailleurs-, la coupe des trois sorciers dans lequel on avait glissé son nom, la dictature d'Ombrage, puis la bataille finale qui avait eu lieu en deux "tomes"... Toujours cette histoire d'auteur sadique, collant, systématique. On vous épargnera les détails historiques si longs...

Pour le Survivant, tout semblait écrit, jusqu'à son mariage avec Ginny, la soeur de son meilleur ami, Ron... Il entra avec lui et Hermione-fulminant à l'idée de redoubler après avoir défait le plus grand mage noir de l'époque- en septième année à Poudlard. Ce fut un moment tranquille pendant lequel Harry récupéra de ses mésaventures, coulant des jours heureux et apprenant à se détendre. Il devait certes étudier mais vu son passif, c'était presque trop facile. De l'extérieur donc tout allait bien, le trio récupérait de la guerre car leur longue cavale, la famine et les batailles les avaient épuisé.  D'ailleurs Harry commença à perdre la vue coté droit progressivement, le choc du sortilège de la mort selon les médecins. Afin de ne pas se retrouver recalé pour le Sanctuaire comme apprenti Auror-cela aurait été une véritable ironie mais le gouvernement en aurait été capable après les avoir fait redoubler.- Harry garda le secret et utilisa ses excellents réflexes en Défense contre les Forces du Mal pour occulter son problème, lequel ne s'étendrait visiblement pas à l'autre oeil.

Pendant l'été, juste avant d'entrer au sanctuaire, dans le but de se rapprocher de son père, comme hommage à Sirius son parrain décédé et pour pallier à son souci de santé, le sorcier devint Animagus. Pour cela il s'éloigna de tous, y compris ses proches et passa plusieurs semaines sans donner de nouvelles. Au fond personne ne s'en étonna, il avait toujours été secret et, depuis de Voldemort n'était plus, l'adolescent avait perdu ses points de repères... Que faire dans ce monde où il ne devait plus se concentrer 24H sur 24h sur le combat de sa vie ?

L'Animagus renard roux non déclaré revint juste à temps pour la rentrée. Au début, malgré son entrainement durant l'été ainsi que l'acquisition de son pouvoir, le sorcier avait du mal à tenir la distance. Les professeurs pensèrent que cela était dû au fait que le Survivant n'avait pas encore récupéré. Même un an après la bataille, ce n'était pas étonnant.

Le temps sembla leur donner raison. Harry s'habitua à son problème visuel qu'Hermione et Ron finirent d'ailleurs par deviner. Ils l'enguirlandèrent prodigieusement avant de décider de le couvrir. S'il ne devenait pas Auror, Harry ne serait rien d'autre car au fond, malgré son désir de paix, il ne savait pas faire autre chose que courser les vilains. Intelligent ? Il l'était, mais surtout très conditionné.

C'était ce fait d'ailleurs qui avait donné à Ginny la patience nécessaire pour attendre son amoureux désespérément immature.  Peu câlin, froid, le brun était peut-être très attentionné, enchaînant les cadeaux, il n'était pas tactile. Pas tactile du tout même. La rousse avait beau être prête, une fois n'est pas coutume, c'était le garçon qui ne voulait pas encore sauter le pas. De l'extérieur, lui et sa cadette était le couple parfait, celui que l'on prenait en exemple malgré de fréquentes disputes car leurs caractères divergeaient. Elle était intrusive et démonstrative, lui demeurait secret et distant. Leur seul point commun étant l'impulsivité, les murs du petit studio où ils avaient emménagés tremblaient.

Au bout de la deuxième année d'études universitaires, le sorcier était devenu plus studieux qu'à Poudlard, mais perclus de manque affectif, de problèmes de socialisation - être maltraité, puis faire la guerre ne permettait pas vraiment de se former mentalement de manière correcte. - le jeune homme restait en marge de la "société" et nul doute que s'il n'avait pas été Harry Potter ou ne brillait pas lors des rares matchs de Quidditch disputés -il avait eu du mal à se réhabituer avec son oeil mais son talent avait fini par reprendre le dessus.- ou en duel, le sorcier aurait été totalement invisible, presque insipide.

Au milieu de troisième année il se rendit toutefois compte - oui même lui !- que sa vie de couple ressemblait plus à une colocation. Ginny n'avait pas abandonnée de le faire changer d'opinion concernant le passage à l'acte mais Harry reculait toujours. Il pensa que c'était la guerre qui les avaient réuni plus qu'autre chose, le besoin d'avoir du soutien... Lui aimait la cadette des Weasley comme une soeur, pas comme les livres ou la presse le décrivaient, forçant presque sa main.

Un jour, Fleur la vélane discuta avec lui, elle lui fit part de sa "jalousie" à l'égard du couple Weasley- Potter car il devait être vraiment très amoureux pour ne pas être sujet à ses hormones. La preuve, y compris les hommes mariés et heureux en ménage se tournaient sur elle, seuls les vrais convaincus pouvaient combattre ce phénomène purement chimique. Harry lui avait sourit puis avait disparu pendant toute la fête. Il n'avait jamais été amoureux. Il parla avec Ginny et rompit en s'excusant. Les larmes, les cris, rien n'y changea, il ne savait pas ce qui n'allait pas chez lui mais il ne l'aimait pas comme ça.

Ron ayant disparu de son cercle d'amis pendant un moment, outré de son comportement, le brun qui n'était pas un asocial fini dû se résoudre à trouver un peu de compagnie. Il fit connaissance d'un petit groupe parmi lesquels un étudiant avec qui il fusionna de suite. Étrange venant du sauvage qu'il était. En été, le Survivant accepta de passer quelques jours avec Juan, ce fameux élève un peu plus âgé que lui. Ils étaient vraiment complices. L'espagnol était une personne très ouverte qui n'avait peur de rien et se fichait du regard des autres. Un jour, il embrassa Harry qui se dépêtra et s'enfuit, fou de rage, d'autant plus qu'il avait aimé ce baiser.

Vers août le brun qui s'était posé de nombreuses questions accepta de revoir Juan pour discuter. Ils devinrent amants occasionnels, même si Harry refusait d'aller trop loin, car aucun des deux n'était réellement amoureux. Le secret fut jalousement et honteusement enterré. Il ne manquait plus que ça ! Harry Potter était attiré par les hommes et ce de manière exclusive au contraire de son ami allant gaiement-c'est le cas de le dire- butiner de fleurs en fleurs quelque soit le sexe. Sa froideur envers Ginny, son dégoût d'embrasser Cho-outre le fait que ce soit l'ex petite-amie d'un adolescent qu'il avait vu mourir devant ses yeux évidemment- et son manque de réaction face aux vélanes. Tout s'expliquait.

Harry fit son entrée en quatrième année comme si de rien n'était. Ron lui reparla, admettant que sa soeur avait beau être la plus jolie, elle avait aussi un caractère insupportable. Ginny se tranquillisa un peu même si leurs relations demeuraient tendues, surtout que la rousse faisait tout pour retenter de construire leur couple. Le sorcier qui aimait ses études malgré une certaine appréhension à l'idée de retourner sur le terrain commença à se rouvrir, au moins heureux de ne plus avoir à faire semblant avec une femme, officiellement célibataire. Petit à petit il se raccrochait au quotidien, oubliant les stigmates de la guerre, cohabitant avec ses cauchemars bon gré mal gré...

Tout allait pour le mieux.


- Namco -



_________________
Cadeau -in-désirable de ma squatteuse de signature préférée^^
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Harry Potter [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» SOIRÉE HARRY POTTER ► terminé
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Harry Potter ( l'Elu )
» [Présentation] Chargée de communauté LEGO Harry Potter [Validée]
» Mes créas Harry Potter
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miam Hibou :: Bibliotheque :: Le Courrier :: Parchemins d'Identité-