Partagez|

Kidnapping de Noël [PV S.Hunter Headey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Kidnapping de Noël [PV S.Hunter Headey] Ven 5 Déc - 22:54



   
   Chelsea & Hunter
   Kidnapping de Noël

G
énéralement, le mois de décembre est mon mois préféré. Pourquoi ? Tout simplement parce que je trouve que c'est le mois le plus chaleureux et le plus joyeux de l'année, enfin je le croyais. D'habitude je passe les fêtes de fin d'année chez moi avec ma famille autour de la cheminée, grand-père nous racontant des histoires à mon petit frère et moi buvant du chocolat chaud après avoir partagé un bon repas de noël traditionnel et avant l'ouverture des cadeaux au pied du grand sapin que les elfes installent tous les ans. Sauf que cette année tout est différent, pour ma sécurité comme l'avait mentionné mon cher père il voulait que je reste à Poudlard pour les fêtes de fin d'année. Grand changement pour moi car cette année au lieu de passer les fêtes de fin d'année chez moi avec ma famille, je vais les passer avec mes amis à Poudlard. Au début j'ai eu du mal à me faire à cette idée mais en voyant le nombre de mes amis qui restent cette année pour les vacances pour plusieurs raisons diverses, je me dis que ce n'est peut-être pas si mal.

En tout cas les fêtes commencent bien avec le Bal de Noël qui a lieu ce soir. Dans la Salle Commune des Serpentard il était impossible si retrouver entre les derniers garçons qui n'ont pas encore trouvés de cavalières pour le Bal et qui se jettent sur les premières venues pensant surement finir par arriver à leurs fins en fin de soirée et les filles courant dans tous les sens par peur que quelque chose leur manque ce soir. Puis il y avait moi, je venais de sortir de l'infirmerie et j'avais rejoins la Salle Commune après avoir retiré tous ses bandages autour de ma cheville. Certes elle continuait de me faire un peu mal, mais je n'allais pas manquer le Bal pour cela. D'ailleurs je me voyais mal y aller en béquille ce matin, c'est pourquoi j'avais un peu forcé l'infirmière à me libérer de mes bandages afin de pouvoir être tranquille. Voyant tous les élèves de ma maison courir à droite et à gauche, je m'appuya contre un mur bras croisés affichant un grand sourire moqueur et j'observa la scène qui était plutôt amusante. Une fille venait de déchirer sa robe alors qu'elle courait partout avec dans les mains cherchant des épingles pour l'ajuster. Je laissa échapper un petit rire alors que celle-ci se mit à pleurer. Il était maintenant aux alentours de seize heures trente et je me décida à rejoindre mon dortoir afin d'aller me préparer quand une voix de garçon m'interpella.

- Hey Turner, il parait que tu n'a pas de cavalier pour ce soir ? Une jolie fille comme toi peut pas aller seule au Bal franchement...

Je tourna la tête arrivé au pied de l'escalier pour voir qui venait de m'interpeller. Oh, un boulet de septième année comme par hasard. Je le dévisagea de la tête au pied avant de me mettre à rire.

- Plutôt m'arracher les yeux que d'y aller avec toi.

Je finis par monter les escaliers pour rejoindre mon dortoir en repensant à cette idée idiote que venait d'avoir mon confrère Serpentard. Oui, je n'ai pas de cavalier pour le bal mais cela ne voulait pas dire que je n'allais pas m'amuser pour autant. Je sais que je suis une fille assez convoité à Poudlard du à mon caractère bien trempé et le fait que je ne me laisse pas courtiser par n'importe qui, mais je suis biens seule pour le moment et cela ne va pas changer d'aussi tôt.

Arrivé dans le dortoir la panique était encore pire que dans la Salle Commune. Les quatre filles qui partagent se dortoir avec moi court dans tous les sens et se battent pour les miroirs. Bon, puisque s'est comme ça je vais prendre une douche moi. Je pris mes affaires de toilette avant de rejoindre l'une des salles de bains mises à notre disposition dans la Salle Commune. Après mettre déshabillé et avoir prit une bonne douche chaude, je me sèche et me rend à nouveau dans le dortoir pour me préparer. Après avoir enfilé un sweet et un pantalon de survêtement pour être plus à l'aise le temps de me maquiller et de me coiffer. Je commença d'abord par me sécher les cheveux puis d'un coup de baguette je les boucla avant de les déplacer sur le coté gauche comme si une cascade de boucle. Pour le maquillage j'opte alors pour quelque chose de simple. Sans me vanter je n'ai pas besoin d'énormément d'artifice pour me mettre en valeur. J'avais opté pour doré et brun pour les yeux y ajoutant une petite touche de mascara après avoir fait mon teint, puis une touche de blush orangé et un léger gloss transparent sur les lèvres. Il ne me rester maintenant plus qu'a enfiler ma robe que je trouve juste sublime. Elle est décolleté au niveau de la poitrine et longue. Cette robe est particulière car elle est composé d'un dégradé de trois couleur, taupe,beige et saumon disposé en bande verticale et horizontale au niveau de la ceinture. Dans cette robe je me sens réellement comme une princesse. J'enfile mes talons doré avant de prendre la pochette que j'avais acheté aussi pour l’occasion de couleur beige afin d'y glisser ma baguette et de quoi me remaquiller dans la soirée puis je m’empresse de rejoindre le reste de la bande qui attend dans la pièce commune. Apparemment tous le monde me semblait être la il est l'heure alors de rejoindre la Grande Salle.

- On peut y aller , tous le monde est la ?


- Enfaite il manque Hunter.


Hunter ? Mais oui c'est vrai ou est-il celui là ? En général il est plutôt ponctuel et cela m'étonne qu'il soit absent au rendez-vous.


- Finalement Hunter ne viendra pas.
dit un garçon qui partageait son dortoir mais que je ne connais pas réellement. Apparemment c'est lui qui accompagne Carla ce soir. Il ne m'a pas donné de raison, il m'a juste demandé de vous prévenir de ne pas l'attendre.

Tous le monde se résigna alors à partir sans attendre plus longtemps sauf moi. Je resta sur place, pourquoi a-t-il changé d'avis ? En tout cas, il n'est pas question qu'il reste seul toute la soirée à s'ennuyer dans son dortoir alors que nous allions nous amuser.

- Partez sans moi, je vais vous rejoins. Je vais voir si Hunter va bien.

Puis je monta les escaliers sans perdre de temps prenant la direction des dortoirs des garçons. Le dortoir cobra c'est bien sa, en effet, je le connais très bien ce dortoir. Pour sur Hunter n'était autre que le jumeau de mon cher ex-petit ami Niahm. Même si je ne suis plus avec Niahm il faut dire que je suis resté plutôt en bon terme avec les jumeaux, à vrai dire la raison de ma séparation avec le frère de Hunter est liés aux changements dans sa vie, des changements qui ont eu en même temps chez Hunter. Personnellement je n'ai pas cherché à comprendre réellement ce qu'il se passe chez eux préférant ne pas les perturber de plus. Je frappa à la porte, mais je ne pris pas le temps d'attendre que l'on m'invite à entrer et je passa la porte me retrouvant dans ce dortoir que je connais assez bien. En effet Hunter était bien la sur son lit. Je lui adressa alors un sourire.

- Hé, tu n'es pas encore prêt ? Dépêche toi tu vas rater la soirée et je te préviens ne dis pas un mot il est hors de question que tu reste ici seul.

En effet si j'étais monté jusqu'ici ce n'est pas pour repartir bredouille et seule, s'il faut que j'aille jusqu'à le kidnapper pour l'emmener au Bal, je le ferais.

WILDBIRD


Dernière édition par Chelsea Turner le Jeu 11 Déc - 19:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elève de 7ème année

Elève de 7ème année
S. Hunter Headey
✧ Messages : 42
✧ Feat. : Drew Roy
✧ Chocogrenouille(s) : 1064

Feuille de personnage
✧ Cursus scolaire:
✧ Anecdote:
✧ Particularités:

MessageSujet: Re: Kidnapping de Noël [PV S.Hunter Headey] Dim 7 Déc - 22:56





Chelsea  & Hunter
Kidnapping de Noël
Hunter pousse un profond soupir de lassitude, se laissant tomber sur son lit. Il y avait pas mal d'agitation autour de lui, autant dans les dortoirs que dans la salle commune des Serpentards. Ça doit être la même chose dans tout le château. C'est le Bal de Noël ce soir. Les gens sont tellement excités! En fait, c'est pas mal déprimant. Hunter ne comprend pas la joie que provoque ce bal. Quoi que, ça n'occasionne pas seulement de la joie. Les filles se plaignent constamment; pour leur cheveux, leur maquillage, leur robe, leur cavalier. Rien est parfait. Bien sur, pour certaine, tout est parfait. Trop parfait. Elles sont aussi excitées que des gamines. Pour celles qui n'ont pas de cavalier, elles pleurent leur vie. C'est vraiment pathétique. Pour les garçons, ce n'est pas mieux. Bien sur, ils n'ont rien à dire sur leur costume, ou leur coiffure. Mais bon, pas besoin de préciser à quoi ils pensent. Hunter grogne un peu en fermant les yeux, l'esprit assaillit de part et d'autre par les pensées des jeunes élèves. Son cerveau le fait souffrir, il a l'impression que son crâne va exploser, que ses yeux vont lui sortir des orbites. Serrant les dents, le jeune homme se prend la tête entre les mains, appuyant les paumes contre ses yeux, exerçant une pression qu'il espèrait pouvoir soulager cette migraine infernale. Rien à faire. En ouvrant les yeux, il lorgna le mur de pierre à ses côtés, se demandant si tout cesserait s'il s'écrasait la tête contre la pierre. Il fut tenter de le faire. Il n'en pouvait plus. Il prit son oreiller, derrière sa tête, et le pressa contre son visage d'un geste brusque, bouchant ses oreilles avec. Parce que, bien sur, il n'y avait pas que des paroles dans sa tête, dans son dortoir, les deux autres jeune hommes se préparaient aussi pour le bal, discutant de tout et de rien, planifiant des tas de projets qu'ils ne réaliseront probablement même pas. Hunter se retint de justesse de leur ordonner de fermer leur bouche, ou de décampé. Après tout, ça serait plutôt louche. Il se contenta donc de garder le silence, les yeux clos, priant le ciel pour que tout ce vacarme se termine rapidement. Au milieu du brouhaha incessant dans sa tête, le serpentard n'entendit pas son compagnon de chambre l'appelé. Jusqu'à ce que l'autre lui enlève l'oreiller du visage. Hunter ouvrit les yeux et se redressa brusquement, regardant froidement Josh, qui le dévisageait en retour. « Hé, tu m'écoutes quand je te parles?! » s'exclama-t-il avec irritation. Il fit un geste de la main, signalant à Hunter d'oublier ce qu'il venait de dire. « Tu viens? On attend que toi! Prépares-toi en vitesse, pour ne pas nous faire attendre plus longtemps. » Poursuivit-il. Hunter continua de le dévisager avant de secouer la tête, doucement. « Je dois le répéter combien de fois? Je ne viens pas. Allez-y. » Répliqua brusquement Hunter en grimaçant d'impatience. Il avait du le dire au moins des centaines de fois. La preuve que personne ne l'écoutait. Josh fronça les sourcils et ouvrit la bouche, pour lui demander pourquoi. Mais, sous le regard menaçant de Hunt, il referma la bouche et se contenta de hocher la tête avant de s'éclipser discrètement. Le jeune homme poussa un profond soupir avant de se laisser retomber sur le dos.

À peine cinq minutes plus tard, on cogne à la porte du dortoir et Hunter pivote la tête vers celle-ci, alors qu'elle s'ouvre sans qu'il en ai donner la permission. Il savait d'avance qui approchait; Chelsea Turner. C'était l'ex petite-amie de Niahm, le jumeau de Hunter. Il aimait bien la jeune femme, il s'entendait bien avec elle, même aujourd'hui, alors que les deux n'étaient plus ensembles depuis un moment maintenant. Chelsea apparut dans l'encadrement de la porte, tout à fait délicieuse dans sa robe, qui lui allait à ravir. Il la dévisagea longuement de son œil morne, sans bouger. La jeune femme lui adresse un sourire, que Hunter ne lui retourne pas. Il écoute la jeune femme parler en reportant son attention sur le lit au-dessus de lui. Il fronce les sourcils lorsqu'il comprend la raison de la visite de la jeune femme, même s'il le savait déjà. Et il savait aussi qu'elle repartirait pas sans lui. Tant pis, elle n'aurait pas le choix de le faire. « Hors de question que j'assiste au bal. Et pas la peine d'insister, c'est non. » Répliqua Hunter d'un ton ferme sans un regard vers elle. Le Kidnapper? Qu'elle essai, pour voir. Il n'était pas question que Hunter mette un pied en dehors du dortoir ce soir. Ça serait signer son arrêt de mort. Il ne survivrait pas à la soirée, c'était sur. Il y aurait beaucoup trop de monde, trop de pensés. Et puis, il était trop crevé pour y aller. Comme il ne dormait plus, il n'avait pas la force physique d'y aller. Façon de parler, bien sur. Mais, non, il ne descendrait pas dans la grande salle se soir. Il aurait même dit non à Niahm, si ce dernier le lui aurait demander, même supplier. Mais bon, il savait que Niahm non plus n'irait pas au bal. Justement, il se demandait où son jumeau avait bien pu disparaître. Coulant un regard à Chelsea, Hunter soupira un peu. « Désolé ma jolie. Je te souhaites une excellente soirée. »

BY .SOULMATES


_________________

 
Without Music, Life Would be a Mistake
Laugh when you can. Apologize when you should. And let go of what you can't change. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Forgive. Forget. Give everything and have no regrets.(skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kidnapping de Noël [PV S.Hunter Headey] Jeu 11 Déc - 19:06



   
   Chelsea & Hunter
   Kidnapping de Noël

A
h ces jumeaux, ils sont vraiment incorrigibles.  Lorsque Hunter me dit qu'il était hors de question qu'il assiste au Bal de Noël et qu'il me souhaita une bonne soirée, je soupira en secouant la tête avant de refermer la porte du dortoir et de m'assoir sur le lit situé à coté du siens. Cela risque d'être long, très long et j'ai des talons et une cheville qui me fait encore mal alors m'assoir n'était pas de refus. C'était la première fois depuis que j'avais pénétré dans la pièce que je croise le regard de Hunter ce qui me fit sourire. Il avait l'air déterminé à rester la, avachit sur son lit et à ne pas sortir mais ce qu'il ne savait pas ce que moi j'étais tout aussi déterminé à le faire sortir de ce dortoir et que lorsque je veux arriver à mes fins je peux user de tous les moyens pour y arriver, comme par exemple me servir de ce qui compte le plus à ces yeux, son frère. Enfin ce n'est pas pour toute suite d'abord j'allais une nouvelle fois tenter de dialoguer avec lui.

- Mais Hunter regarde toi, tu ne vas pas rester ici seul alors que tout tes amis sont entrain de s'amuser. Tu vas t'ennuyer. Je me déplaça alors pour venir m'assoir sur le bord de son lit afin de capter toute son attention. D'ailleurs pourquoi ne veux-tu pas assister au bal ? Je suis sur que Niahm y va lui...

Je marqua alors un temps d'arrêt tentant d'apercevoir ma réaction mais rien ne change, il est déterminé à rester clouer à son matelas. Puis d'ailleurs il connaissait très bien son frère et il devait se douter que lorsque je lui dis que je suis sur que Niahm va se rendre au bal ce soir que je ne suis pas certaines de mes paroles et que j'avais balancé cela juste pour tenter de le faire bouger et il a raison. En plus tout comme Hunter ce n'était pas le genre de Niahm de se rendre à ce genre d'évènement social, enfin ce n'est plus son genre depuis quelques mois surtout.

En tout cas même s'il ne me croit pas sur le fait que son frère va au Bal de Noël, je peux me servir de Niahm pour lui faire croire que celui-ci est blessé par. Pourquoi pas ? Prétendre à Hunter que Niahm est à l'infirmerie pourrait le faire sortir du dortoir et la je n'aurais qu'a récupérer son costume et le suivre. Après tout si il veut aller à l'infirmerie il devra obligatoirement passer par le Hall d'entrée et donc passer devant la Grande Salle. Ainsi je n'aurais qu'a l'arrêter dans le couloir des cachots pour lui dire la vérité et lui faire enfiler son costume. Très bien...Il est temps de reprendre la ou j'en étais resté.

- Enfin, je pense qu'il va y aller si l'infirmière le laisse sortir de l'infirmerie.

Je me leva alors lui tournant le dos ayant un petit sourire mutin. Je finis par me retourner à nouveau vers lui reprenant mon air sérieux.

- Personne ne t'as prévenu ? Je l'ai croisé ce matin alors que j'allais retirer mes bandages à la cheville.


Je ne sais pas pourquoi, mais quelque chose me dit que j'ai touché en plein dans le mille avec cette histoire du frangin à l'infirmerie qui est blessé. Maintenant j'espère qu'une seule chose c'est que Hunter n'ai pas croisé son frère aujourd'hui ou que quelqu'un ne lui ai raconté je ne sais quoi sur Niahm parce que sinon je vais avoir du mal à trouver un nouveau plan.

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elève de 7ème année

Elève de 7ème année
S. Hunter Headey
✧ Messages : 42
✧ Feat. : Drew Roy
✧ Chocogrenouille(s) : 1064

Feuille de personnage
✧ Cursus scolaire:
✧ Anecdote:
✧ Particularités:

MessageSujet: Re: Kidnapping de Noël [PV S.Hunter Headey] Lun 15 Déc - 6:20





Chelsea  & Hunter
Kidnapping de Noël
Le jeune homme suit Chelsea des yeux, alors qu'elle soupire en refermant la porte du dortoir avant d'aller s'asseoir sur le lit voisin au sien. Il arque un sourcils, le visage dénué d'expression. Il suivit le cours de ses pensées, irrité de constater qu'elle tiendrait son bout et qu'elle ne lâcherait pas. Il grogna intérieurement quand il sut qu'elle tenterait, en dernier recours, d'user de son frère pour le faire sortir de là. Il continu de regarder la jeune femme, alors qu'elle tente de le convaincre. Un infime sourire étire ses lèvres. « Pourquoi pas? Je suis bien ici, seul... » Réplique le jeune homme d'un ton morne. La jeune femme change de lit et vient prendre place sur le sien. Hunter pousse un soupir avant de se redresser en position assise, plongeant son regard dans celui de Chelsea. Un rire bref s'échappe d'entre les lèvres du vert et argent, qui secoue la tête. « De un; je suis persuadé que Niahm n'ira pas au bal. De deux; j'ai envie d'être seul et de me tenir loin des autres. C'est un crime? De trois; je n'ai pas de costume pour l'évènement et il est trop tard pour m'en procurer un. Désolé, mais tu ne me feras pas changer d'avis. » Fit de nouveau Seth avec insistance, question de se faire bien comprendre. Il perçut les pensées de son amie, qui se faufilèrent dans sa tête, alors qu'elle élaborait son plan pour le faire sortir de son trou. Bien sur, elle ignorait qu'il lisait ses pensées.

Il garda son expression neutre, arquant simplement un sourcils. Il pinça les lèvres, passant une main dans ses cheveux sombres. « Niahm? À l'infirmerie? Pour quelles raisons? » s'enquit le jeune homme en jouant le jeu, sans toutefois se montrer alarmé. Il savait très bien que Niahm n'était pas à l'infirmerie, il l'aurait sur même s'il n'avait pas lu les pensées de la jeune femme. Son jumeau et lui était connecté à ce lien empathique plutôt étrange, Hunter savait donc automatiquement si quelque chose clochait avec son jumeau, et inversement. Un vague sourire apparut sur le visage du vert et argent, qui s'adossa de nouveau au mur de pierre derrière lui, croisant les bras sur sa poitrine. Il suivit sa comparse des yeux, alors qu'elle s'était levé et qu'elle se tournait de nouveau vers lui. Elle l'avait croisé à l'infirmerie quand elle y avait été elle-même, plus tôt dans la journée. Hunter secoua de nouveau la tête. « Tu croyais vraiment me faire marcher avec cette histoire? Chels, franchement! » soupira le jeune homme d'un air exaspéré, une petite lueur amusé dans les yeux. Il se leva finalement de son lit et s'approcha de la jeune femme, posant ses deux mains sur ses épaules. « Ne perds pas ton temps avec moi. Tu manques la fête. Aller, file! Laisse-moi moisir dans mon trou à rat et profite de la soirée. » Fit doucement le jeune serpentard avant de reculer pour aller se rasseoir dans son lit.

BY .SOULMATES


_________________

 
Without Music, Life Would be a Mistake
Laugh when you can. Apologize when you should. And let go of what you can't change. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Forgive. Forget. Give everything and have no regrets.(skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kidnapping de Noël [PV S.Hunter Headey] Mer 31 Déc - 17:09



   
   Chelsea & Hunter
   Kidnapping de Noël

D'
habitude j'étais plutôt considérée comme un génie en manipulation et en recherche d'excuses bidons, mais il faut dire que cette fois-ci je venais de trouver mon maître. Après tout vous allez me dire que la gémellité devait beaucoup jouer entre Niahm et Hunter, d'ailleurs je le pense aussi. Même si j'avais passé une année magnifique au coté de Niahm et que j'avais appris beaucoup de chose sur lui et son comportement, Hunter est et restera la personne qui le connait le mieux alors il faut dire que lorsqu'il laissa échapper un rire avant de me dire qu'il était sur que Niahm n'irait pas au bal et que pour c'était la même chose car de toute façon il n'avait rien à se mettre et que cela était trop tard, j'étais presque sur que je n'arriverais plus à le sortir de ce dortoir ce soir et pourtant le Serpentard me demanda quand même pour qu'elle raison son frère jumeau était à l'infirmerie. Mon regard fila vers les nombreux autres lits vides qui étaient dans la pièce, il fallait que je trouve une idée de génie et rapidement sinon c'était finis. C'est alors que je tourna la tête vers Hunter et la seule chose que je puis dire fus...

- Mal à la tête...Il avait des grosses crises de migraines toute à l'heure et l'infirmière la gardée une partie de la journée en observation à l'infirmerie.

Je lui adressa alors un petit sourire en coin avant de tourner les talons une nouvelle fois, toujours debout à mi-chemin entre la porte et le lit de mon ami. Mais tu es stupide Chelsea c'est pas possible ! Des migraines...depuis quand l'infirmière garde un élève en observation pour des migraines une journée...pensais-je tout en fermant les yeux un moment attendant de voir la réaction d'Hunter. Bien sur comme n'importe qui l'aurais pu le prédire il n'y a pas cru. Je laissa alors échapper un soupire puis me tourna à nouveau vers lui amusée de mes propres bêtises. Jusqu’où j'étais prête à aller pour l'emmener au bal et le faire sortir de ce trou à rat. Après tout c'est Noël et personne ne devrais rester seul à Noël.

- Bon j'avoue s'était stupide ce que je viens de dire et Niahm n'est pas à l'infirmerie, mais Hunter s'il te plait vient avec moi au bal, je supporterais pas que tu reste ici seul, c'est nul.

C'est alors qu'il se leva pour s'approcher de moi et de ma mine complétement dépiter d'avoir essuyer un nouveau refus de sa part. Je croisa son regard alors qu'il posa ses mains sur mes épaules se penchant légèrement vers moi, et oui j'ai l'impression d'être un gobelin avec ma petite taille à coté d'Hunter, pour m'adresser la parole et me dire que j'allais manquer le bal et que je ferais mieux d'y aller sans lui. Je fis alors une petite moue attristée. Il n'en est pas question que j'aille au bal sans lui. Alors qu'il s'en allait se rasseoir sur son lit je le rattrapa par la main le tirant vers moi.

- Attend...dis-je d'une petite voix.

J'avais finis par faire les quelques pas qui nous séparer pour me coller contre le torse du Serpentard, plaçant sa main que je tenais fermement dans la mienne sur ma hanche faisant de même avec la mienne en allant la poser directement sur sa taille le ramenant encore plus près de moi. Il devait être perturbé, troublé car il ne disait rien. Tant mieux, je laissa alors glisser ma main droite qui était sur son torse vers le haut, la dirigeant vers la nuque de Hunter, l'incitant à se baisser. Nos visages ne sont plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre et nos lèvres sont à la limite de se frôler et c'est alors que de la main qui était posée sur sa hanche j'en profita pour lui dérober sa baguette placée dans la poche avant de son pantalon. Laissant échapper un petit sourire, je lâcha alors son beau visage me tenant toujours contre lui agitant maintenant sa baguette sous son nez.

- C'est fou ce que vous pouvez être naïf vous les hommes. Tu devrais faire un peu plus attention à tes affaires la prochaine fois mon ange.

Je lui fis alors un clin d’œil tout en me dirigeant vers la porte du dortoir avant de m'arrêter et de tourner les talons une nouvelle fois dans sa direction.

- Tu vois cette baguette ? Si tu es sage je te la rendrais, mais pour le moment tu vas m'attendre ici car tu n'as plus d'excuses mon chou, il se trouve que j'ai un costume dans mon dortoir qui t'ira comme un gant. Oui, je l'avais acheté afin que la tenue de mon cavalier soit assortit à la mienne et comme à la dernière minute j'ai décidé d'y aller seule, il dort au fond de ma malle. Soit heureux tous les deux on va être assortit ! Attend moi ici sagement je reviens.

Je lui adressa une nouvelle fois un clin d’œil glissant sa baguette prise en otage dans ma pochette doré ou elle alla rejoindre la mienne. Sur ce coup la il n'avait rien vu venir monsieur Headey et c'est avec un grand sourire fière de moi que je pris le chemin du dortoir Anaconda dans lequel je passe mes nuits d'écolières. Enfin une fois arrivée devant la porte, je m’empressai de sortir ma baguette et d'un coup j'ouvris mon énorme valise qui était pleine à craquer de vêtements. C'est alors une nouvelle fois avec ma baguette et un petit "Accio" que le costume couleur taupe jaillis de la malle venant atterrir dans mes bras. Parfais ! Maintenant c'est en courant que je m’empresse de rejoindre le dortoir d'Hunter avant qu'il ne décide de s'enfuir et de me faire faux bon. D'ailleurs arrivant devant la porte, je la poussa de mes demains faisant une entrée un peu brutale. Du regard je chercha mon ami qui était de nouveau sur son lit. Rassuré c'est avec un grand sourire que je ferma la porte, légèrement essoufflé je m'approcha de lui en lui montrant le costume.

- Qu'est-ce que tu en penses ? Tu vas être très élégant et super sexy la dedans, je te promet que lorsque tu auras toutes les filles de Poudlard à tes pieds tu me remercieras de t'avoir emmener, alors dépêche toi enfile le si tu veux retrouver ta baguette. Je regarde pas promis !

Je déposa le costume sur le bout du lit d'Hunter avant d'aller m'asseoir sur le lit en face mais de façon à faire en sorte de tourner le dos à Hunter afin qu'il puisse se changer en...presque...toute intimité.



WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Kidnapping de Noël [PV S.Hunter Headey]

Revenir en haut Aller en bas

Kidnapping de Noël [PV S.Hunter Headey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Kidnapping de Noël [PV S.Hunter Headey]
» S. Hunter Headey [FINISHHHHH]
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» Combat 4: Annie Villeneuve vs Rachel Hunter
» Le Cap-Haitien gronde aussi sa colère contre le kidnapping
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miam Hibou :: Bibliotheque :: Miamhibou's Chronical :: Bal de Noël 2014-