Partagez|

La fierté du paon [L.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Elève de 3ème année

Elève de 3ème année
hhhh
✧ Messages : 340
✧ Feat. : Natalie Portman
✧ Chocogrenouille(s) : 1692

MessageSujet: La fierté du paon [L.C] Sam 1 Nov - 1:50

Tant que je me sentais ballotée dans tous les sens, je préférais ne même pas ouvrir les yeux et m’accrocher un peu plus au bras d’Harmony. J’imaginais une véritable tempête à l’intérieure de laquelle nous étions prise et je ne demandais rien de plus qu’elle ne s’arrête et m’inquiétais un instant de si cela allait être vraiment le cas. L’air me sifflait dans les oreilles et je ne sus s’il s’était écoulé des heures ou quelques secondes seulement lorsque je sentis une surface plane, enfin, se matérialiser sous nos pieds. Avec encore le tournis et les yeux ouverts à demi, je chancelai dangereusement, mais heureusement la Serdaigle était un peu plus stable ce qui aida à nous maintenir toutes les deux. Je clignai enfin les paupières afin d’identifier où nous nous trouvions exactement, dans une cabane à l’allure toute délabrée qui avait été décorée pour l’occasion aux couleurs d’Halloween. Voilà ce que j’attendais et qu’on le promettait enfin ! Je ne comprenais pas tout du pourquoi du comment nous avions atterri ici, même si j’avais fait le lien entre la flamme et le lieu et qu’il s’agissait d’un procédé magique, je n’avais pas vraiment saisi le fonctionnement, ce que je ne fis pas remarquer à Mony de qui je m’étais détachée. Il y avait tant de choses encore que j’ignorais en ce qui concernait la sorcellerie, mais lorsqu’il y avait quelque chose à savoir, normalement, il y avait Liam pour me l’expliquer. Je ne me sentais pas bête – pas toujours – et je n’avais pas honte – pas toujours – lorsqu’il comblait les trous mais je l’avais laissé derrière moi, avec la grosse citrouille et Marlon. Je n’étais plus sûre de savoir non plus si j’étais encore fâchée contre lui ou pas et même si j’avais voulu instaurer une distance en fin de parcours, elle me dérangeait à présent autant que j’avais eu envie de la créer tout à l’heure.

Ce dilemme introspectif cessa lorsqu’un mouvement invisible à l’œil nu fit apparaître de la même façon que nous étions apparue une minute plus tôt Liam et Marlon empêtrés l’un à l’autre.

- Les voilà, mais quand je me tournai vers Mony… elle n’était tout simplement plus là et elle avait dû en profiter pour disparaitre dans la foule et la musique lorsque je lui avais tourné le dos.

Je les rejoignis sans attendre des trois pas qui nous séparaient, et pris le parti de la jouer comme ça pour décider si la bouderie qui n’en était pas vraiment une prenait fin : je tendis chacune de mes deux mains à l’un et à l’autre pour les aider à se redresser, et Marlon sembla décider que la nourriture sur le buffet était désormais une meilleure amie que nous – et puis c’était à peu près aussi ce que j’avais quémandé une bonne partie de la soirée !

- Je suis arrivée avant toi, tu as un gage, lui annonçai-je parce que quand même, c’était plus fort que moi que d’avoir le dernier mot.

Il portait toujours son masque et  seul ses yeux couleurs noisette étaient visibles.

- Je vois pas ce que tu dis, joignant le geste à la parole je pinçai entre mon pouce et mon index un bout de son masque pour le faire descendre sous le menton pour lui faire un collier. J’espérais juste qu’il allait cesser de marmonner comme il l’avait fait jusqu’à maintenant car si l’heure était à la trêve, j’attendais que Liam scelle cet accord.

Edit Domhnaill : 5 Chocogrenouilles : Si vous postez dans la cabane hurlante

_________________
I fall in love with details
"La vie comme un sorbet au citron : agréable, sucrée et acide, mais au final ça reste une glace." Liam Collins
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elève de 3ème année

Elève de 3ème année
Liam Collins
✧ Messages : 51
✧ Chocogrenouille(s) : 1389

MessageSujet: Re: La fierté du paon [L.C] Dim 2 Nov - 4:57

Marlon était une véritable catastrophe. J’imaginais que c’était sa première fois en portoloin, et face à la surprise la seule réaction qu’il avait trouvé c’était de s’accrocher à moi de façon à ce que nous perdions tous deux l’équilibre que moi j’avais réussi à trouver. Si j’étais arrivée avec America, je savais que cela ne se serait pas passer comme ça. Même si j’en voulais à mon colocataire il avait ce genre de visage contre lequel on ne peut pas rester fâché bien longtemps. Charisme peut-être ? Ou un je ne sais quoi qui malgré le fait qu’il soit probablement l’être le plus excité de la planète, il figurait quand même dans ma liste d’ami. Alors qu’il s’empêtré contre moi, je me séparais de lui tant bien que mal pour réinstaurer une certaine distance avant que l’idée que nos corps se rapprochent un peu plus ne devienne carrément malsaine.

Les portoloins étaient pratiques quand on savait s’en servir, mais après la chute j’étais un peu sonné en fait. Je m’époussetais en essayant de retrouver une position plus stable qui ne me ferait pas gondoler indéfiniment et lorsque ça arriva j’essayais de comprendre l’endroit où j’étais finalement arrivé.

La cabane hurlante… Apparemment, mais je n’avais aucune certitude. Il fallait dire que tant qu’à faire les choses biens pour Halloween pourquoi ne pas choisir l’une des barraques les plus mal fâmé de Grande Bretagne ? L’idée était alléchante, mais très peu pour moi. Mais en voyant assez rapidement que tout le monde était en train de faire la fête sans avoir mes préoccupations j’essayais de les chasser aussi vite qu’elles étaient venues.

Les professeurs étaient là… pour la plupart. Grant faisait des rondes, les McFly n’étaient pas en vue, mais Soe semblait entraîner un nombre impressionnant d’étudiant quelque part et Mrs Domhnaill… N’était pas visible. Tant mieux, je ne voulais pas avoir à faire de nouveaux cauchemars sur le comment on devait s’occuper d’une tige de roseau plume. En y repensant je tremblais déjà.

Je voyais Leigh mais Harmony semblait avoir disparu. Où, je l’ignorais mais je ne pouvais qu’être soulagé par la soudaine disparition de l’adolescente. Elle fit trois pas dans ma direction, et planta ses deux pieds dans le sol avec son bon entrain habituel. Personne ne pouvait le voir mais je souriais en la voyant débarquer ainsi, et lorsqu’elle tendit ses deux mains en avant pour nous aidera nous relever je l’attrapais sans aucune hésitation.
« Je suis arrivée avant toi, tu as un gage. » Un gage ? C’était nouveau ça, pourquoi j’aurais droit à un gage alors que… Je n’avais jamais accepté de faire la compétition dans cette histoire.

« Je ne savais même pas que l’on faisait la course. » Ce qui n’aurait pas forcément voulu dire que j’aurais suivi aveuglément Harmony pour mettre ma main dans les flammes si vous voyez ce que je veux dire. Mais quand même, j’avais un point.

Le problème quand on se met à marmonner derrière un masque c’est que personne ne vous comprend. Personne même les personnes les plus proches de vous, et Leigh ne faisait pas exception dans cette situation-là.
« Je vois pas ce que tu dis. » Me fit remarquer la rouge et or en tirant mon masque vers le bas jusqu’au niveau de mon menton afin de pouvoir m’entendre parler. Je roulais mes yeux vers le ciel, avant d’attraper la main dont elle venait de se servir pour la serrer dans la mienne.

« Je ferais ce que tu veux que je fasse. » Parce qu’un pieux mensonge n’a jamais fait de mal à personne. Je me rapprochais un peu plus de Leigh, mais c’était beaucoup parce qu’une scène peu banale m’intriguait derrière elle et pour être complètement honnête j’étais beaucoup trop choqué pour savoir si je devais me réjouir ou non de voir une telle scène se dérouler devant moi. « Je crois que je vais m’évanouir. Mes yeux me jouent des tours, on devrait essayer de trouver un truc à manger, tu avais faim non sur le chemin ? » Sans vraiment attendre la réponse je la traînais jusqu’à un buffet où se trouvait de la nourriture et de la boisson. Pendant que je me servais je ne pouvais m’empêcher de jeter des coups d’œil par-dessus l’épaule de Leigh.


Edit Domhnaill : 5 Chocogrenouilles : Si vous postez dans la cabane hurlante

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elève de 3ème année

Elève de 3ème année
hhhh
✧ Messages : 340
✧ Feat. : Natalie Portman
✧ Chocogrenouille(s) : 1692

MessageSujet: Re: La fierté du paon [L.C] Jeu 6 Nov - 21:52

Liam marmonna dans sa barbe – enfin dans son masque en l’occurrence, parce qu’il n’avait même pas encore assez l’âge pour avoir trois poils au menton. Je l’ignorais, parce que j’estimais qu’il n’avait pas à se plaindre, c’était à moi d’être vexée non mais ! Je n’étais pas restée fâchée très longtemps, même si j’aurai pu, mais je n’en avais pas envie. J’acceptais ainsi de nouveau le contact physique de nos deux mains collées ensemble, parce que c’était coutumier désormais, si bien que lorsqu’il fait le geste, je ne m’en rendis pas vraiment compte.

- Je ferais ce que tu veux que je fasse.

Ca c’était bien, et ma petite mascarade venait de fonctionner à merveille, bien que dans le fond, ça n’avait rien d’étonnant, parce que Liam ne me contredisait que peu ou pas, ou alors quand c’était non, il agissait comme s’il n’avait pas le choix, donc ce n’était pas pour me mettre des bâtons dans les roues. D’accord, du coup, vu comme ça, ça ne changeait pas beaucoup de d’habitude, sauf qu’au moins, là, j’avais une bonne excuse.

- J’y penserai… C’est valable à partir de ce soir… Mais si c’est pas ce soir, attention, parce que ça pourrait bien être dans cinq ans, il n’y a pas prescription avec les gages !
dis-je en levant l’index de ma main libre.

A présent que je m’étais assurée que tout était clair, nous pouvions en revenir au principal sujet qui avait alimenté notre progression jusque ici : la nourriture, et ici il y en avait à profusion. Liam parut lire dans mes pensées, parce qu’il ajouta, sans plus attendre :

- Je crois que je vais m’évanouir. Mes yeux me jouent des tours, on devrait essayer de trouver un truc à manger, tu avais faim non sur le chemin ?

Il m’emmena aussitôt vers le banquet, ce qui ne m’empêcha pas de rétorquer, comme une piqure de rappel :

- Oui, mais ça n’avait pas vraiment l’air de te préoccuper à ce moment là.


Oui, j’étais parfaitement ce genre à aimer le dernier mot. J’allais ajouter autre chose, mais l’expression de Liam s’était légèrement modifiée, et s’était figée, ce qui m’interpella et me poussa à vouloir savoir :

- Quoi, qu’est-ce qu’il y a ? Je pris une bonne poignée de chips qui vinrent craqueler sous mes dents, et je n’étais pas mécontente d’assouvir enfin ma faim. Il y avait déjà des petits canapés qui me tapaient dans l’œil aussi…

J’en attrapai un prestement au passage, avant de me tourner dans la direction qu’indiquait Liam, puisque son attention était focalisée par là bas. Je ne manquais pas de distinguer America, sa sœur,, mais je ne m’attardais pas trop sur elle toutefois, car le garçon avec qui elle allait entamer une danse était torse nu dans son costume de cow boy et je ne pouvais pas m’empêcher de me demander, s’il n’avait pas froid dans cet accoutrement… Collins n’avait pas choisi le plus mauvais garçon et je l’observais pendant bien plusieurs secondes, après tout, c’était lui qui montrait à voir, et je ne faisais rien de mal !

Je clignai des paupières pour me secouer un peu et agitai un peu ma main dans celle de Liam pour l’inviter à faire de même.

- Tu croyais que tu allais être le seul garçon à danser avec ta sœur pour toujours ? C’est fini ça maintenant, lui assurai-je un peu brusquement, parce que je ne portais pas America dans mon cœur.

Là dessus, je pris un gobelet de jus de citrouille pour en boire quelques gorgées, espérant vite qu’on se désintéresse de sa soeur parce que je ne tenais pas spécialement à ce qu’elle devienne le centre de l’attention de la soirée pour Liam, et j’espétais qu’il allait rapidement rejoindre cet avis.

_________________
I fall in love with details
"La vie comme un sorbet au citron : agréable, sucrée et acide, mais au final ça reste une glace." Liam Collins
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La fierté du paon [L.C]

Revenir en haut Aller en bas

La fierté du paon [L.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La plume du paon... ( autodérision )
» Forum: La fierté du Lion
» Trop de fierté, tue la fierté !
» Un corbeau au service d'un paon ? (PV Monsieur)
» Un entraînement pas comme les autres (pv roux et paon)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miam Hibou :: Bibliotheque :: Miamhibou's Chronical :: Soirée d'Halloween 2014 !-