Partagez|

Chapitre 2 : I believe I can Fly [Isis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Chapitre 2 : I believe I can Fly [Isis] Mer 11 Juin - 21:33



I believe I can fly I believe I can touch the sky I think about it every night and day spread my wings and fly away I believe I can soar I see me running through the open door I believe I can fly I believe ▬ R Kelly

Le week end était enfin arrivé. Et la Serdaigle trépignait d'impatience. en réalité, elle s'était tellement avancer dans ses devoirs qu'elle était libre de faire tout ce qu'elle voulait d'autre. Et rien de plus normal pour elle, ce matin là que de se lever le plus tôt possible, en prenant bien garde de ne pas réveiller ses camarades de dortoir qui dormaient toutes encore d'un sommeil profond. Ses parents lui avaient toujours dit qu'il ne fallait pas qu'elle fasse à autrui ce qu'elle ne voulait pas qu'on ne lui fasse elle. Et être sortie d'une grasse matinée bien méritée, après une première semaine de cours bien harassante n'était pas la première chose que la gamine voulait qu'on lui fasse. C'est donc sur la pointe des pieds que la Bleue et Bronze se doucha bien vite, avant de rejoindre la Grande Salle, totalement déserte. D'ailleurs, ce fut une déception pour la brunette de ne pas y trouver son frère. Ce n'était encore pas aujourd'hui qu'elle pourrait passer un moment avec lui. Pourtant, sa présence lui manquait énormément...

La gamine prit donc son petit déjeuner, avant de voir le hibou de ses parents foncer droit vers elle. Ses parents prenaient des nouvelles de leurs enfants. Mais pour rédiger la lettre de réponse, Mary-Alice devait bien évidemment se trouver avec Orion. Ce qui n'était pour le moment pas le cas. La gamine rangea donc sa lettre dans une des poches de son uniforme puis elle se leva de table et se rendit dehors, bien décider à faire ce qu'elle se retenait de faire depuis le début de la semaine déjà : voler !

Dehors, il faisait bon en cette fin de septembre. Mary-Alice, qui n'avait pas encore le droit d'avoir son propre balai puisqu'elle était en première année, se rendit donc dans les vestiaires pour en emprunter un de l'école, vieux et pas très rapide. Mais cela suffirait amplement pour sentir le vent s'engouffrer dans ses cheveux et sentir ce sentiment de liberté. Elle sortit aussi du placard ne malle de Quidditch, qui contenait les trois balles utilisée pour faire un match. Etant sang pur, la petite Serdaigle savait très bien la signification des trois balles. Les cognards - les plus gros, servaient à destabiliser les Poursuiveurs. Les souaffles les plus légers et voyants, servaient aux Poursuiveurs à se faire des passes et à marquer. Un but équivalait à 10 points. Et enfin, il y ' avait le vif d'or. La balle la plus petite, de la taille d'une noix. Rapide, elle était pratiquement invisible à l'œil nu. Et seul l'attrapeur devait s'en occuper. Si l'attrapeur s'en emparait, le match prenait fin et l'équipe qui l'avait gagnait 150 points en plus. Et Attrapeur, et bien c'était le poste que convoitait Mary-Alice, plus tard...




▬ C'est parti !

La gamine enfourcha donc son balai et s'éleva dans les airs, en donnant un grand coup de pied sur le sol. Elle sentit immédiatement le vent faire onduler ses longs cheveux bruns, avant de lâcher le vif d'or dans un sourire et de le poursuivre, en se penchant sur son balai pour gagner de la vitesse. Et comme à chaque fois qu'elle volait, la gamine ne pouvait s'empêcher de rire. N'importe qui passant par là, l'aurait prit pour une abrutie... Mais passons...

La gamine se rapprochait alors du vif d'or, lorsque celui-ci dévia. Et bien évidemment, la gamine le perdit de vue. Et elle venait de le perdre. Mince ! Qu'allaient dire les professeurs de Poudlard ? La brunette redescendit sur le sol, manquant de peu de percuter une jeune fille qui se trouvait sur le terrain, près de la malle où se trouvaient les trois autres belles. Gênée, Mary-Alice lui demanda alors :




▬ Excuses moi, tu n'aurais pas vu un vif d'or par hasard ?

Ce que Mary-Alice ne se doutait pas du tout, c'est que la petite Poufsouffle à qui elle venait de poser la question ne sachait pas vraiment ce qu'était un vif d'or...


© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chapitre 2 : I believe I can Fly [Isis] Ven 13 Juin - 17:40


Les premiers rayons de soleil, l'air frais du matin, la douceur des draps, l'odeur du petit-déjeuner,... Un tas de choses qu'Isis adorait parce qu'Isis adorait le matin. Savoir qu'une journée l'attendait, remplie de surprises, de rires et de joie la mettait irrémédiablement de bonne humeur. Rien ne pouvait l’entacher, ni la pluie, ni la neige ou les orages ne pouvaient enlever à Isis sa joie qui rayonnait et rendait ses proches tout aussi heureux. Ou tout du moins elle aimait croire qu'elle n'était pas la seule à baigner dans cet état. Pour ce premier week-end de l'année – après une dure semaine de cours – Isis avait décidé de se lever tôt. Il lui restait à découvrir un tas d'endroits et elle ne comptait pas chômer. La découverte du château était l'un de ses hobby préférés. Isis avait décidé que sa matinée serait réservée aux extérieurs. Elle était, bien sûr, déjà allée dans le parc mais il était si grand et il n'était pas le seul à retenir sa curiosité. La jeune Poufsouffle était bien décidée à se rendre au terrain de Quidditch mais avant, petit-déjeuner !

La grande salle n'était pas encore très remplie et la jeune fille mangea à côté d'une Gryffondor qu'elle avait rencontré dans le train et qu'elle trouvait sympathique – de toute façon elle trouvait tout le monde sympathique. Elles discutèrent de tout et de rien mais, lorsqu'Isis proposa à sa camarade de se joindre à elle pour sa sortie la petite brune refusa poliment. Isis n'en était pas découragée pour autant et elle lui fit un petit signe de la main en repartant.

Le terrain de Quidditch était doublement intéressant pour la jeune blonde. D'abord, parce qu'elle n'en avait jamais vu un et que son père ne lui en avait jamais parlé et ensuite parce qu'elle ne connaissait pas bien ledit sport. Voire pas du tout et ça ne la dérangeait pas de l'avouer. Elle savait juste qu'il fallait des balais – un pour chaque joueur – et qu'il s'agissait d'un sport d'équipe. Son père, là encore, n'en avait pas fait mention puisqu'il n'était lui-même pas un grand sportif et qu'il ne parlait pas souvent magie. Isis avait aussi entendu dire qu'il fallait être en deuxième année pour pouvoir posséder un balais parce qu'une fille avait râlé à ce propos lors du voyage en train. Mais enfin, de toute façon Isis ne comptait essayer de s'envoler avec – elle avait des cours pour ça et elle n'était pas certaine que cela allait lui faire plaisir. Essayer une fois peut-être mais faire partie de l'équipe de sa maison... Déjà le sentiment de compétition ne lui plaisait pas et puis elle ne voyait pas l'intérêt de ramener une coupe, c'était vieillot !

Isis sortit donc, prit le chemin qui allait vers le stade – la vieille elle avait demandé à une élève plus âgée de Serpentard de le lui indiquer qui, malgré les rumeurs sur sa maison, semblait elle aussi être très gentille. En quelques minutes la Poufsouffle arriva à destination les yeux grands ouverts, émerveillée par ce qu'elle voyait. D'autant plus émerveillée qu'elle avait le droit à une démonstration en direct puisqu'une autre élève volait sur un balai. C'était cool tout ça ! Isis avança, les yeux en l'air, et s'arrêta près d'une malle contenant une multitude de balles, ballons, trucs ronds différents qu'elle n'avait jamais vu de sa vie. Elle s'apprêtait à regarder tout ça de plus près lorsqu'elle faillit se faire bousculer par la Serdaigle qui venait d'attéririr sans qu'Isis ne le remarque.


« Excuses moi, tu n'aurais pas vu un vif d'or par hasard ? »

Un vif d'or ?

Isis fronça les sourcils, essayant de mettre une image sur ce nom mystérieux mais elle finit par soupirer avant de regarder d'un air désolé sa camarade.


« Je ne crois pas. » Elle n'avait rien vu que ce soit en or ou non. « Mais je ne sais pas ce que c'est alors... », la Poufsouffle laissa en suspens la fin de sa phrase un instant. Elle hésitait à harceler sa camarade de questions sur le Quiddtch mais ne savait pas si elle allait apprécier. Et puis tant pis, songea Isis. « Tu joues au Quidditch ? Depuis longtemps ? Tu pourrais m'expliquer les règles ? »

Les questions déferlaient les unes après les autres. Isis ne pouvait refréner sa curiosité et la Serdaigle semblait être la personne toute choisie pour répondre à ses interrogations. Tout du moins si celle-ci avait le temps et la patience de supporter Isis.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chapitre 2 : I believe I can Fly [Isis] Mer 18 Juin - 19:30



I believe I can fly I believe I can touch the sky I think about it every night and day spread my wings and fly away I believe I can soar I see me running through the open door I believe I can fly I believe ▬ R Kelly

A Poudlard, il était de notoriété que les journées se suivaient mais ne se ressemblaient pas du tout. Et c'était vraiment une aubaine pour la petite Mary-Alice qui n'aimait pas du tout la monotonie... Surtout la monotonie de chez elle... Elle s'amusait donc à poursuivre le vif d'or, sans vraiment faire attention aux autres élèves qui se trouvaient dans les environs. Elle, elle adorait voler et elle ne voulait pas abandonner sa passion contre tout l'or du monde...

Cependant, la jeune fille perdit du regard l'objet de sa poursuite et elle fut donc obligée de redescendre sur le sol, pour faire face à une jeune élève de son année. Une élève de Poufsouffle, si ses souvenirs étaient bons. Et une fois au sol, elle lui demanda donc poliment et avec un sourire, si elle n'avait pas vu son vif d'or. Parce que c'était super important pour elle. Imaginez si jamais elle perdait la petite balle ? Que dirait son professeur de vol ?

Manque de chance pour notre Serdaigle, la Jaune et Noir n'avait pas vu la petite balle d'or. Mais elle avoua un peu plus tard ne pas savoir ce que c'était. Mary-Alice écarquilla les yeux : comment ne pouvait-on pas connaitre ce sport magique ?




▬ C'est une toute petite balle de la taille d'une noix. Avec des ailes. Elle est de couleur or.

Ce n'était pas dans les attentions de la Bleue et Bronze de se moquer de sa camarade. Elle se reprit donc bien vite, en lui souriant doucement, pour ne pas la brusquer, avant que la Poufsouffle ne lui pose toutes sortes de question. Elle ne connaissait visiblement vraiment pas le Quidditch mais elle semblait s'y intéresser tout de même un peu...




▬ Tout le monde joue au Quidditch dans ma famille. C'est une histoire de passion en fait. Mon frère - Orion à Serpentard - et moi, on se fait souvent des matchs ensemble.

Pleine de patience et de sagesse, la gamine descendit donc de son balai et fit signe à la Poufsouffle de la rejoindre près de la malle à balle. Elle l'ouvrit alors, sous les yeux ébahis de sa camarade et expliqua alors les règles, amusée :




▬ Le but du jeu, c'est de marquer des buts à travers les anneaux de fer. C'est un peu comme du foot et du basket chez les Moldus. Sauf que là, c'est dans les airs. Ah, il faut aussi que l'Attrapeur attrape le vif d'or pour mettre fin au match. Un but équivaut à 10 points. Et lorsqu'on attrape le vif d'or, on fait gagner 150 points à notre équipe !

Laissant le temps aux informations de rentrer dans l'esprit de la blondinette, la brunette demanda alors :




▬ Tu me suis jusque là ?

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chapitre 2 : I believe I can Fly [Isis] Ven 4 Juil - 17:58

Isis sautillait presque. Presque, parce qu'elle se contenait. Elle souriait gentiment, en essayant de cacher sa curiosité face à ce nouveau sport qu'elle ne connaissait que de nom. D'ailleurs rien que le nom c'était quelque chose ! Isis espérait ne pas avoir été trop abrupte avec sa camarade. Elle ne voulait surtout pas l'effrayer ou passer pour une folle avide d'informations, ni pour une idiote d'ailleurs. Elle voulait juste savoir. Heureusement pour elle, la Serdaigle ne semblait pas être contre cette idée et se mit à tout expliquer à la jeune Poufsouffle.

"C'est une toute petite balle de la taille d'une noix. Avec des ailes. Elle est de couleur or. "

Vif d'or, vif d'or se répéta mentalement Isis. Elle essaya d'imaginer la chose mais elle eut un peu de mal. La blonde essaya de faire rentrer toutes ces informations dans sa petite tête. La Serdaigle semblait gentille et prête à répondre à ses questions, il fallait au moins qu'elle retienne ! Poser deux fois la même question ne la ferait pas passer pour la personne la plus intelligente du coin.

"Tout le monde joue au Quidditch dans ma famille. C'est une histoire de passion en fait. Mon frère - Orion à Serpentard - et moi, on se fait souvent des matchs ensemble."

Quelque part Isis aurait voulu être à sa place. Mieux connaître le monde magique en arrivant. Oh, elle avait plus de chances que d'autres puisque que son père était tout de même un sorcier mais comme il n'en parlait pas beaucoup elle ne connaissait pas tout. Mais d'un autre côté ça lui faisait un tas de nouvelles choses à apprendre !

« Il est plus âgé ? », demanda Isis, qui en profitait pour apprendre des choses sur sa camarade qu'elle trouvait plus sympathique. Elle se mordit la langue instantanément après, évidemment qu'il était plus âgé puisqu'il était à Poudlard, qu'elle était bête !  

Mais, franchement, comment faisait-elle pour rester en l'air sur son balais ?

Isis trouvait ça sympa, franchement, que les sorciers puissent voler à l'aide de vieux balais mais à ses yeux c'était aussi dangereux et pas franchement utile. Marrant oui, de temps en temps mais voler tout le temps... Enfin, après tout elle n'en savait rien puisqu'elle était toujours restée les deux pieds sur la terre ferme. Peut-être était-il temps de se lancer ?

Sa camarade finit par descendre de son perchoir e et elle entraîna Isis vers une malle, remplie de balles de différentes tailles et couleurs.


"Le but du jeu, c'est de marquer des buts à travers les anneaux de fer. C'est un peu comme du foot et du basket chez les Moldus. Sauf que là, c'est dans les airs. Ah, il faut aussi que l'Attrapeur attrape le vif d'or pour mettre fin au match. Un but équivaut à 10 points. Et lorsqu'on attrape le vif d'or, on fait gagner 150 points à notre équipe ! "

Ah oui, forcément. La jeune Poufsouffle réfléchit un instant. Des balles, pour être lancées dans des anneaux – qu'elle voyait de chaque côté du terrain. Jusqu'à là ça allait, c'était même logique. Mais, évidemment, il y avait un tas de questions qu'elle voulait encore poser ! Sur les différentes balles, les différentes techniques, où était ce fameux vif d'or, combien de personnes contenait une équipe. Bref ! Tout ça tout ça ! La blonde hocha néanmoins la tête lorsque sa camarade lui demanda si elle avait compris et si elle n'était pas perdue dans ses explications. Isis comprenait, elle se posait juste d'autres questions.

« Les différentes balles servent à quoi ? », demanda poliment la jeune fille en souriant à sa camarade. « Ça se joue par équipe donc non ? Et il y a combien de personnages dans chaque ? »

Isis s'arrêta, consciente qu'elle n'arrêtait pas et que, même si la Serdaigle semblait toute gentille elle était venue pour jouer, pas pour répondre à ses questions.

« Merci pour toutes ces informations en tout cas ! »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Chapitre 2 : I believe I can Fly [Isis]

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 2 : I believe I can Fly [Isis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miam Hibou :: Bibliotheque :: Miamhibou's Chronical-