Partagez|

LIam Collins <When the lion roars out of fear>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Elève de 3ème année

Elève de 3ème année
Liam Collins
✧ Messages : 51
✧ Chocogrenouille(s) : 1389

MessageSujet: LIam Collins <When the lion roars out of fear> Lun 9 Juin - 22:30










   
"Love is madness and I’ve been acting crazy the first day I met you."



Histoire




Je n’ai jamais été particulièrement rapide pour faire les choses. En fait, l’univers avait tendance à se mouvoir autour de moi à une vitesse que je ne pouvais qu’observer dans un coin en simple spectateur impuissant. C’était un fait avéré, comme un axiome que je me devais de respecter depuis la naissance. Une espèce de loi irrévocable qui avait été décidé dès le jour de ma naissance lorsque ma sœur avait pris sa première inspiration à l’air libre une bonne demi-heure avant moi. Mes parents, dans un élan de pitié s’amusait à dire que c’était parce que j’avais besoin que l’on me montre l’exemple pour dire bonjour à mes parents. La vérité médicale était beaucoup plus terne que cette petite histoire, mais vous voyez le point non ? J’avançais à mon rythme.
Ce trait qui m’était si particulier, faisait partie d’une myriade de défaut qui me constituait moi, en tant que personne. J’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour ces personnages agitées qui se débrouillaient toujours pour rester au-dessus de la vague. En éternel retardataire j’étais plutôt du genre à la recevoir en pleine figure une fois qu’il était trop tard. Ma sœur faisait partie de ces gens-là. Elle a toujours tout su faire avant moi. Elle s’était mise à ramper avant moi, c’était elle qui m’avait enseigné les arcanes des jouets pour enfants, elle s’était mise à marcher à danser avant moi et balbutiait déjà de simples mots quand je ne m’exprimais encore que par des areuh areuh et autre gouzi gouzi d’animal.
Pourtant je n’ai jamais été jaloux, j’étais pour ainsi dire un fataliste dans l’âme. Je me disais simplement que si jamais cela se passait ainsi c’était parce que quelque part cela devait se passer ainsi. Aucune issue n’était possible, alors à quoi bon lutter contre les flots de l’univers ? J’étais une plante tardive, et cela n’était un secret pour personne. Cela causait quelques exaspérations, pas mal d’éclats de rire mais au final tout le monde s’en fichait et tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.
Je me demande ce qui avait changé ce jour-là pour que je sorte de mon confort naturel pour causer mon premier cataclysme magique ?
Pour ma sœur, il n’y avait jamais eu de question à se poser. Très tôt elle faisait preuve d’une maîtrise innée de la magie. Enfin innée, elle y fournissait tous les efforts qu’elle pouvait dedans, mais c’était son style et je respecte ça. Du genre à ne pas flancher lorsque les autres se fatiguent, j’avais l’impression qu’elle vivait dans l’effort permanent tandis que moi je préférais encore me prélasser dans le jardin en jouant avec une balle. Mais pour moi c’était une autre histoire.
Neuf ans déjà et je n’avais toujours pas fait signe du moindre don de sorcellerie. Comme si quelque part à un moment quelconque quelqu’un avait oublié de m’inclure dans le groupe. Je ne m’en inquiétais pas pour autant, mais il faut comprendre que dans le monde dans lequel nous évoluons à l’époque cela faisait partie de ces choses qui faisaient gausser les adultes. Le gouvernement mis en place par le mage noir, vous-savez-qui, n’était pas particulièrement friand de ces individus dépourvu de pouvoirs magique.
C’était une journée de début de printemps où tout s’était mis en place. Notre oncle à America et à moi, venait rendre visite comme à son habitude afin de partager quelque ragot avec papa tout en se plaignant autour d’un apéritif alcoolisé du monde qui était pour le moins en crise. Ces derniers s’étaient affalés sur le canapé tout en causant à haute voix comme à chaque fois qu’ils avaient entamé la bouteille de Jack Daniels, l’œil lubrique et le visage fendu par un sourire que je ne peux qualifier que d’indescriptible chacun allait de son commentaire sur les évènements quasi paranormaux qui étaient relatés dans la gazette des sorciers. Comme à mon habitude lorsque cela se produisait, je me trouvais un endroit au calme dans la pièce, échangeant un long regard entendu avec ma jumelle avant de dévoiler mon classeur de carte de sorciers célèbres que j’obtenais à chaque fois que je m’empiffrais de chocogrenouilles (ce qui arrivait beaucoup plus souvent que je ne l’admettrai jamais). Certes j’étais jeune, mais cette dernière commençait à devenir conséquente, et je m’amusais à apprendre par cœur chacun des détails particuliers de chacune de mes cartes. J’avais aussi appris leurs côtes, selon leur année de production, leur état, les défauts d’impressions et tous ces détails qui pouvaient transformer une carte extrêmement banale en un véritable artefact rarissime. C’était mon trésor à moi, et personne ne m’y soustrayait.
Je ne relevais que très rarement la tête, plongé et captivé dans le seul univers que je semblais être en mesure de comprendre avec mes maigres talents, seul un petit soupir que maman avait laissé s’échapper me fit tourner la tête dans sa direction. Je n’étais pas le seul à avoir fait de même, et bientôt toute la pièce pouvait remarquer q’elle avait lâché ce petit soupir tout en me fixant intensément comme si elle attendait qu’il se passe quelque chose de surnaturel. Je tentais de retourner mon attention sur mon classeur, mais à ce moment-là, Oncle Ernest éleva sa voix rauque tout en tendant son doigt en direction de ma génitrice.
« - Hey ! Tu n’as pas un frère Cracmol ? Peut-être que le petit a hérité de ses gênes. » Sa voix était imbibé d’alcool et son geste me donna la nausée. Je vis le visage de ma mère se blêmir tandis qu’elle tentait nerveusement de se redonner un peu de constance alors qu’elle mettait le couvert de la table.
«-  On ne parle pas de ces choses.  Marmonna-t-elle assez fort pour que mon oncle l’entende. Et certainement pas devant les enfants. » Reprit-elle en lançant un regard charger de reproche en direction de mon oncle. Je ne savais pas si c’était l’alcool ou si c’était lui qui cherchait à s’exprimer mais il ne l’entendait pas du tout de cette oreille, et déjà il secouait la tête en signe de désapprobation laissant tout le monde mal à l’aise.
« Non, non, et non ! Il se levait pour faire face à son interlocutrice. Les enfants sont grands, et ils doivent comprendre que tout n’est pas rose dans le monde dans lequel on vit. Si jamais cet enfant n’a pas de pouvoirs magiques son existence est condamnée ! »
Je ne sais pas vraiment à quel moment cela c’était produit, mais je m’étais soudainement levé en même temps que mon père qui tentait lui d’apaiser la situation entre son frère et son épouse en forçant ce dernier à se rasseoir.
« Ne dis pas ça ! » M’écriais-je sans réellement savoir pourquoi. Peut-être que c’était parce que l’on parlait de moi ? Peut-être était-ce une réaction instinctive. Dans tous les cas je fixais intensément mon oncle, le visage rougit par l’énervement, droit comme un pic et les poings serrés. Je ne compris que trop tard ce qu’il c’était passé. Une boule de feu jaillit de nulle part et vint frapper ma cible de plein fouet. Ce dernier n’eut le temps que de se réfugier derrière sa cape de confection Weasley qui se désintégra rapidement tout en absorbant le sort.
Étonné je fixais tour à tour l’assemblé avant de regarder mes mains comme un parfait empoté. Ce fut ma mère qui brisa à nouveau le silence dans un éclat de rire nerveux rapidement suivit par les autres adultes. Par mimétisme je m’y mettais moi aussi.
« Parce que si je viens de faire jaillir une boule de feu de nulle part ça veut dire que tu avais torts haha ! Je suis un sorcier. » Je me demande ce que j’aurais dû ressentir. Du soulagement peut être ? Je n’en étais pas certain. Tout ce que je pouvais faire c’était essayer de calquer mon attitude par rapport à mon entourage, et lorsque mon regard croisa finalement celui de ma sœur je pouvais voir un mélange d’exaspération et de soulagement sur ses traits. Néanmoins, la compétitivité naturelle qui jaillissaient de ses yeux semblaient désormais m’avoir pris pour cible, et avant même de lui donner des idées je préférais détacher mes yeux aussi sec. Cela n’arriverait pas.
Je me rasseyais avant de reprendre mon activité habituelle. Personne ne se rappela de l’évènement comme la journée où j’étais sortis de mes gonds. Tout ce dont les gens se rappellaient c’était que pour la première fois j’avais lancé un sort. Les portes de Poudlard s’ouvraient à moi, le seigneur des ténèbres fut défait par le survivant quelques mois plus tard, cette année-là était une bonne année.






Pensées
Informations

Au final c’était une nuit comme les autres. Une de ces nuits où l’enfant frappé par l’insomnie se retrouve à essayer de lire un livre à la lueur du clair de lune tout en plissant les yeux au mieux pour pouvoir distinguer les sombres petits caractères de sa lecture nocturne. L’enfant en question c’était moi. Pas un autre, mais bien moi. Je jugeais que c’était un truc qui arrivait souvent parce qu’America le faisait souvent elle aussi. Pour d’autres motifs, mais en même temps je ne fonctionnais pas comme ma jumelle. Nous nous connaissions bien l’un et l’autre, mais je crois que quelque part nous étions parfaitement incapables de nous comprendre.
Enfin, je tenais entre mes doigts une copie de l’histoire de Poudlard. Il allait sans dire que c’était quelque chose d’important en ce moment. Depuis la défaite de « vous-savez-qui », de nombreux travailleurs tentaient de remettre en état ce qui avait été jadis la plus grande école de sorcellerie jamais construite. Ils étaient même en train d’y bâtir une université c’était pour dire à quel point les travaux étaient mirambolesque. Les deux pieds posés sur les draps, le buste levé dans une position très inconfortable et qui n’était justifié que par l’intérêt de refléter un maximum de lumière lunaire sur chacune des pages du livre.
Fronçant les sourcils, mes pupilles se faisaient toutes petites tandis que je lisais le descriptif de chacune des maisons de Poudlard : Gryffondor, Serdaigle, Serpentard et Poufsouffle.
Pourquoi est-ce que je lisais ces choses que l’on me racontait depuis ma naissance ? Réaction dû à la panique d’un changement d’environnement. En fait pour tout dire j’étais quelqu’un de franchement paniqué en général. Il n’y avait absolument rien dans ce monde qui ne fasse pas faire un bond à mon taux d’adrénaline, et tandis que d’autre voyaient l’opportunité de quitter une bonne fois pour toute le cocon familial, je ne voyais rien d’autre qu’un changement d’environnement brutal qui allaient sans aucun doute me faire stresser d’autant plus.
Courage, intelligence, ambition et candeur. Voilà les maîtres mots qui semblaient être véhiculé derrière chacune des maisons. Mais ces mots sonnaient creux dans mon oreille, comme si chacune de ses qualités m’apparaissaient comme incomplète.
Qu’est-ce que le courage sans l’ambition d’en faire quelque chose de grand ? A quoi servait l’intelligence si elle n’était pas bénévolement mise à la disposition d’autrui ? Qu’est-ce que doit faire une personne courageuse face à un problème complexe ? Et qu’est-ce qu’un ambitieux sans l’ambition de faire le bien autour de lui ? Mais plus important encore, où était ma place dans tout ça ?
Je ne me voyais pas vraiment comme quelqu’un de courageux. En fait, j’étais absolument certain que je n’étais pas quelqu’un de courageux pour la bonne et simple raison que j’étais un peureux par  nature. Je n’étais pas non plus particulièrement intelligent. Je n’étais pas non plus bête, parce que je faisais partie de ces gens qui considéraient la stupidité comme un crime passible à l’emprisonnement dans la prison d’Azkaban, mais j’étais loin d’avoir la rigueur géniale que quelqu’un comme America disposait allègrement. Pour ce qui était de mon ambition elle était nulle. J’aspirais tout juste à la tranquillité, et à vivre dans la médiocrité que m’accorderai bien la vie. Au final il ne restait que la gentillesse de ces chers Poufsouffle, et bien que je respecte cette dernière elle n’était tout simplement pas faite pour moi. J’étais égoïste, capricieux par moment et particulièrement égocentrique. Toute ma vie se centrait autour de mon « moi » qui devais me définir et il n’y avait aucune raison que cela change. Non, je n’étais peut-être pas fait pour Poudlard.
J’avais éliminé les quatre maisons et il ne m’en restait aucune… Pourtant je n’avais pas le choix. Le chapeau choisissait toujours une maison pour les nouveaux première année. Tant qu’à faire je ferais probablement mieux d’aller à Gryffondor et tenter de me faire passer pour quelque chose que je n’étais pas. La panique était tellement omniprésente dans ma façon de fonctionner qu’elle ne m’entravait plus et agissait plus comme un guide plus qu’autre chose.
Les yeux fatigués par autant d’exercice je finis par refermer brutalement le livre avant de le poser sur ma table de chevet. Me frottant les paupières avec insistance, je plongeais ma tête dans mon oreiller pour étouffer un râle. Ma vie n’était qu’une source de frustration.


Nom : Collins
Prénoms : Liam, Edward
Date de naissance : 16 Juin
Lieu de naissance : London, England.
Nationalité : Anglais
Origine : Sang Pur
Maison : Gryffondor
Baguette Magique : Une baguette en bois d'hêtre. Elle mesure 31,5 cm et contient une plume de Phénix.
Lubies : Collectionneur de carte de sorciers.
Phobies : Vertige, et insectophobie.
Particularité : Soeur jumelle vraiment, vraiment différente.







Dernière édition par Liam Collins le Lun 9 Juin - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elève de 3ème année

Elève de 3ème année
Liam Collins
✧ Messages : 51
✧ Chocogrenouille(s) : 1389

MessageSujet: Re: LIam Collins <When the lion roars out of fear> Lun 9 Juin - 22:34










   
“I like the night. Without the dark, we'd never see the stars.”






Austin Harmony
Liens



Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte


Liste des Rps





Lien du rp

Lien du rp

Lien du rp

Lien du rp

Lien du rp


Pensine




Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte


﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅





Collins America
Liens



Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte


Liste des Rps





Lien du rp

Lien du rp

Lien du rp

Lien du rp

Lien du rp


Pensine




Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte


﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅﹆﹅





Nom Prénom
Liens



Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte


Liste des Rps





Lien du rp

Lien du rp

Lien du rp

Lien du rp

Lien du rp


Pensine




Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte





Dernière édition par Liam Collins le Jeu 28 Aoû - 13:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elève de 3ème année

Elève de 3ème année
Liam Collins
✧ Messages : 51
✧ Chocogrenouille(s) : 1389

MessageSujet: Re: LIam Collins <When the lion roars out of fear> Sam 2 Aoû - 14:26










   
But you know how i’ll feel? i’ll be devastated, and if you die, i will literally go out of my freakin mind.






Liens




Elle est tellement fascinante et pourtant tellement fragile. Délicate et téméraire comme une fleur sauvage elle se laisse difficilement approcher. Elle n’est pas là pour être cueillie. Si jamais on a la chance d’un jour la rencontrer sur son chemin on s’arrête simplement pour l’admirer pendant qu’elle s’épanouit dans son élément. Elle est la personne la plus spéciale que j’ai rencontré de ma vie, et si jamais tout était à refaire je sais exactement je ferais exactement la même chose que la première fois, juste pour le plaisir de m’échouer à nouveau sur la même plage qu’elle.
 



Liste des Rps





So I Let Her Go

Birdland

Hands

Lien du rp

Lien du rp


Pensine




Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: LIam Collins <When the lion roars out of fear>

Revenir en haut Aller en bas

LIam Collins <When the lion roars out of fear>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» [vente] R armure lion
» Question...(armure lion)
» Armure des lion
» Entraînement de Nuage de Lion (PV Nuage de Lion)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miam Hibou :: Bibliotheque :: Le Courrier :: Journal des élèves :: Gryffondor-